Jassbusters

Auteur(s) Connan Mockasin
Titre(s) Jassbusters [enregistrement sonore] / Connan Mockasin.
Editeur(s) Kemado Records, 2018.
Contient Charlotte's thong. - Momo's. - Last night. - You can do anything. - Con conn was impatient. - B' nD. - Sexy man. - Les Be honest.
Résumé Avec son physique de weirdo rétro, Connan Mockasin pourrait très bien posséder un doctorat d’explorateur des sensations charnelles intenses. Défiant tous les codes du genre, c’est aussi les perceptions de la pleine conscience et la position du corps qu’il remet en question à travers son troisième album, Jassbuster. Pour la première fois, il est accompagné d’un groupe avec lequel il enregistre au Studio Ferber à Paris en 2016. S’il a fallu deux ans à Connan Mockasin avant de dévoiler ce disque libidineux, c’est simplement parce que Jassbuster est aussi la bande originale de son film en cinq épisodes : Bostyn 'n Dobsyn. Les deux albums précédents, Forever Dolphin Love et Caramel, peignaient déjà l’univers romantique, fantastique et psychédélique du Néo-Zélandais. Mais cette fois, Connan est à son apogée ! Les corps plongent dans des eaux troubles et chaudes pour une danse langoureuse sur des guitares salivantes et des réverbes élastiques. Les paroles longent une poésie déstabilisante mais l’essentiel de cette création névrosée reste les lignes mélodiques. Créer une atmosphère, générer des ambiances, Connan Mockasin fustige tous les paramètres cérébraux dans le but d’obtenir un maximum d’images. Une véritable BO. Un film rétro dans lequel on abuse des filtres colorés, où les personnages s’aiment et se fuient et le temps semble s’arrêter. Avec Charlotte’s Thong, le groove de la guitare électrique apporte chaleur et désir. Mais attention, rien de trash ni de phallique. Non, non, Jassbuster est un disque des préliminaires et de l’attente. On se tourne autour sans jamais vraiment passer à l’acte, car au fond, c’est le moment le plus délectable. Puis, sur le second titre Momo’s, la voix aérienne et légère de James Blake prend le dessus. Le film propose donc un dialogue. Entre inflexions majeures et mineures, les corps s’abandonnent puis se tendent, les riffs s’enchaînent avec douceur et Connan semble adorer son jeu de rôle. Le clip de Con Conn Was Impatient donne d’ailleurs tout son sens à l’album. Perruques de travers et fondus enchaînés façon téléfilm des 80’s, l’humour et l’aspect faussement mielleux sont clairement au centre de Jassbuster. Un film qui mérite bien son Oscar. © Clara Bismuth/Qobuz.
Sujet(s) Pop music ** Nouvelle-Zélande
Indie pop ** Nouvelle-Zélande
Indice(s) 2.24
Ajouter à une liste

Exemplaires

Exemplaires : Jassbusters
Titre Réserver Code barre Support Cote Bib. d'origine Section Localisation Situation Date de retour prévue
Jassbusters
Réserver
00677000928379Icône du support Audio 2 CON 24AmillyDiscothèqueAudioEn rayon

Description

Note

Commentaires

Tags

Extraits musicaux

Table des matières

Biographie

Extrait

Vidéos

COM_OPAC_AUTRES

Appartient aux sélections

Ceci pourrait vous intéresser

Ceux qui ont emprunté

Ceux qui ont consulté